Finnois

Numbers

 

500 brebis

dont 215 en contrôle de performances

500 ewes, 215 in monitored performance recording

Maternal qualities

 

Prolificité : 2.95 

Poids Age Type 30 jrs (PAT30) des mâles nés doubles : 9.5 kg

Prolificacy : 2.95

Average weight at 30 days of a male lamb, born a twin : 9,5 kg

Meat qualities

 

Poids des béliers : 85 kg

Poids des brebis : 60 à 70 kg

Average weight of rams : 85 kg

Average weight of ewes : 60 to 70 kg

Documents & Ressources

ACHETER des reproducteurs 

en FRANCE 

à l'éTRANGER

Actualités

Currently there are no news items.

Origins and natural aptitudes

La race Finnoise est une des races les plus prolifiques au monde : son taux de prolificité est en moyenne de 260%, celui de certaines souches atteignant 300%. C’est une race dont les sujets peuvent mettre bas dès l’âge d’un an, elle a donc des aptitudes au désaisonnement. De couleur blanche, elle peut être employée, sans réticence psychologique, en croisement car les qualités de la race pure se retrouvent rapidement chez les animaux croisés.

The Finn or Finnsheep  is one of the most prolific breeds in the world : it’s rate of prolificacy is on average 280%, some bloodlines reaching 300%. It’s a breed where the females, naturally fertile all year round, can lamb from one year of age upwards. It is a white sheep, lacking distinctive physical features which might deter crossbreeding, but passing on its purebred strengths to the F1 progeny.

Origins and natural aptitudes
Breeding programme

Breeding programme

 

Le croisement industriel : les femelles Romanov ou Finnoise sont saillies par un bélier de race bouchère et les produits sont commercialisés en boucherie. Cette technique permet de produire des agneaux de conformation moyenne, tout en conservant une productivité élevée. Le poids de viande ainsi produit par brebis et par an est élevé.

Le croisement à double étage : il s’agit tout d’abord d’obtenir une femelle demi-sang mieux conformée que la race Romanov (ou Finnoise), et plus prolifique que la race locale. Cette femelle (F1) demi-sang peut être obtenue :
- soit à partir de la femelle Romanov ou Finnoise et d’un mâle de race locale ; par ce système, la fabrication de F1 est plus rapide
- soit à partir du mâle Romanov (ou Finnois) et d’une femelle de race locale.

Ensuite, les femelles F1 ainsi obtenues sont utilisées avec un mâle de race bouchère en vue de produire des agneaux tous destinés à la boucherie. Le poids de carcasses des agneaux F2 se situe généralement entre 17 et 19 kg pour un classement U et R (grille de classification E.U.R.O.P). Le croisement à double étage est le plus utilisé à partir des races prolifiques.

Large scale crossbreeding :  The organisation of the crossbreeding of the FINN breed has much in common with the ROMANOV. The females of these two breeds are served by a ram from a meat breed and the progeny are all fattened for the meat trade. This technique means that lambs of a reasonable conformation can be produced whilst retaining a profitable level of productivity. The resulting meat weight produced per ewe per year is high.

Crossbreeding in two stages: The first stage is to produce a crossbred female with better conformation than the purebred Finn (or ROMANOV)  and more prolific than the local breed. This half breed female F1 can be obtained :
- either by crossing the FINN (or ROMANOV) ewe with a local breed of ram ; this way the « F1 » can be produced quicker.
- or from the male FINN (or ROMANOV) with a ewe of a local breed.

At the second stage, the « F1 » females produced, are put to a ram of a meat breed with the aim of producing fat lambs « F2 » for the meat trade. The carcass weight of « F2 » lambs is generally between 17 and 19 kg,  graded U and R on the EUROP grid table. This two staged cross breeding is the system used most widely with prolific breeds.

 

GALERIE PHOTOS DES ÉLEVEURS