LA CHARMOISE, ACTUALITÉS ET TENDANCES D'UNE RACE OVINE RÉSILIENTE

 

Décembre 2020 Bulletin Alliance Pastorale N°916 par Bernard Salvat

Les ovins de race Charmoise sont à la pointe de l'actualité, en effet après des semaines de grande chaleur et de sécheresse, la Charmoise a passé cette phase difficile avec la résistance naturelle  que  lui  permet sa rusticité; se contentant de fourrages grossiers ou d'herbes sèches.

On a pu ainsi observer de façon récurrente son aptitude aux milieux et circonstances difficiles, en des termes plus actuels : elle peut être qualifiée d'écologiquement résiliente.

Cette aptitude à subir les périodes de sécheresse répétées, a retenu l'attention des professionnels de l'élevage de plein air depuis de nombreuses années.

De nos jours, les éleveurs d'ovins s'interrogent de façon plus pressante encore sur l'évolution climatique à moyen terme, et la Charmoise constitue une alternative à considérer.

La Charmoise séduit les éleveurs d'ovins bio

Dans un contexte de développement constant de la production d'agneaux de boucherie en bio, la demande des éleveurs se porte largement sur les reproducteurs de race Charmoise.

Les raisons de cet attrait sont principalement : la production d'agneaux d'herbe, la qualité de la viande, la conformation, la rusticité et la production de carcasses de taille marchande, adaptées à la vente directe. Ce  développement d'élevages bio en Charmoise est particulièrement notable dans les zones péri-urbaines du Grand Ouest de la France.

Une demande étrangère en forte hausse en 2020

Les ventes de reproducteurs à l'exportation ont connu cette année une augmentation remarquable, c'est ainsi que des béliers Charmoise sortant du centre d'élevage ont été exportés vers la Belgique, la Grande Bretagne, l'Allemagne, l'Irlande et la Suisse.

Les éleveurs britanniques connaissent bien La Charmoise, ils l'utilisent pour améliorer les races locales notamment au Pays de Galles et sont très sensibles à sa conformation, sa finesse d'os et donc son rendement en viande. Depuis une trentaine d'années, un groupe de sélectionneurs développe la race pure en Grande Bretagne sous l'égide de la Charmoise Hill Society; les sélectionneurs français et britanniques entretiennent des relations très suivies.

Cette année, les exportations d'agnelles concernent surtout l'Allemagne, en effet un groupe d'éleveurs désireux de développer le noyau de race pure existant dans la région d'Heidelberg en Bade-Wurtemberg a investi dans un lot d'agnelles de haut de gamme, inscrites et qualifiées.

Enfin un lot de béliers antenais a été exporté, à titre expérimental, vers le Moyen-Orient, c'est une première pour la race.

Cette opération a pu être engagée et menée jusqu'à son terme grâce à la lisibilité du système français d'évaluation des ovins et au savoir-faire de la Géode en matière d'exportation.

INFOS : De petite taille, la charmoise est particulièrement adaptée aux élevages en plein air, dans les zones aux sols pauvres, aux zones d'herbage difficiles comme lors de sécheresse estivale.

Sa bonne conformation en fait une race bouchère de qualité.

La charmoise est née près de Pontlevoy dans le centre de la France au milieu du XIXe siècle. Elle doit son nom de la  ferme  de  La  Charmoise, où elle a  été créée à partir de croisements entre des races rustiques françaises et locales (Berrichon, Mérinos, Solognote…) et des béliers anglais du Kent.

Vous êtes intéressé ou à la recherche de Charmoise, contactez-nous au : 05 49 91 10 78

Ou par mail à : contact@geodesheep.com

Retour